Théâtre Au Clain    T.A.C.    Poitiers 

67 bis, chemin de la grotte à Calvin

quartier promenade des Cours / Pont Saint - Cyprien

06 03 90 09 95    tacpoitiers@gmail.com

 

 

 



Pour se rendre au TAC

Le TAC se trouve au 67bis chemin de la grotte à Calvin, ruelle dans le prolongement du Chemin du Bas des Sables qui longe le Clain et ses jardins (situés sur votre droite quand vous venez de la ville).


En voiture:

Prendre le Pont St-Cyprien puis promenade des Cours, laisser rue du Fief de Grimoire sur votre gauche, continuer 100m, tourner à droite devant les containers à verre et vêtements pour rejoindre le chemin du Bas des Sables. Continuer tout droit, bien passer dans le mini-tunnel sous le pont de chemin de fer. C'est normal de s'enfoncer dans la campagne, encore 500m.

Se garer le long de la route et de la haie, à 50m après le TAC (c'est bien indiqué) car les places devant le TAC sont réservées aux habitants de l'impasse ou aux Personnes à Mobilité Réduite.


À pied ou en vélo : prendre le chemin de la Cagouillère situé dans le virage en épingle à cheveux du carrefour parc de Blossac/avenue de la libération/ rue de la tranchée. Bien marcher sur le pont de chemin de fer. Arrivé de l'autre côté du Clain c'est à droite. Encore 500m.

Illustration  d' Aurélien Moser  :

"Mélusine"

INFOS : Bientôt un nouveau site internet

Actuellement, un groupe de 6 étudiants du Master Web Editorial de l'Université de Poitiers planche sur le nouveau site internet du TAC. Il sera présenté à la soutenance fin mars. Nous avons hâte. En tout cas les propositions de maquette sont excellentes. Merci à eux d'avoir contacté le TAC.

PROGRAMME de MAI disponible ci-dessous

en attendant l'ouverture du nouveau site

Prog TAC Mai19
791 KB
Prog_TAC_Mai19.pdf

Conférence gesticulée

Dimanche 28 avril à 18h


 L'OGRE OU L'ORGUE DE LA BARBARIE FAIT UN CARTON!

La télé comme outil de manipulation ?

par Evelyne GUICHARD

"Quand la petite musique de la télévision a raisonné dans ma maison pour la première fois ce fût le coup de foudre. 50 ans plus tard que reste t-il de cet amour de jeunesse? M'a t-il rendu libre, ouverte à la culture, indépendante?"

durée: 1h 25

Qu’est-ce qu’une conférence gesticulée?

C'est une prise de parole publique sous la forme d'un spectacle politique militant, construite par une personne à partir de ses expériences, c'est un acte d'éducation populaire fondé sur l'envie de partager ce qu'on a compris, tel qu'on l'a compris, là où on l'a compris.

En ajoutant sa conférence à celles qui existent, chacun(e), participe à l'élaboration d'un rapport de force anticapitaliste et invite ceux et celles qui la reçoivent à se poser la question de leur propre place dans le système.

Acte subversif, la conférence gesticulée transgresse la légitimité (toujours contestée) à parler en public. Elle dévoile, dénonce, questionne et analyse les mécanismes de la domination.

Conte et musique, très jeune public

  Mercredi 1er mai à 10h30


Contes de la Voisine et Violoncelle

Par Clotilde Gilles



Rendez-vous pour le goûter(offert).

Puis séance pour les tout-petits, les petits et leurs parents.


Partons dans un voyage musical et conté.

PADIM...le temps se suspend aux histoires.

PADAM...les mots s'envolent en musique.

PADOUM...les petits-bouts sont transportés dans un univers intime et sonore où les contes se sèment en toute simplicité.

Cric crac mon histoire est dans le sac.


padimpadampadoum.jimdo.com

Conférence gesticulée

Vendredi 3 mai à 20h


FAUSSE DONNE

ou les chemins du pouvoir.

Conférence gesticulée de Christian et Jean-Louis Compagnon.

  

 

Personne ne le sait, mais leur père a failli être Président de la République. Et ça pose la question des accès au pouvoir, et ça nous invite à mesurer notre puissance d'agir ensemble.

 

Christian et Jean-Louis sont frères. Cinq ans les séparent. Et ce décalage de souvenirs provoque des différences d'appréciation subtiles. Issus d'un milieu très populaire, leur légitimité a été souvent mise à l'épreuve. Ils nous proposent de faire le point sur les violences sociales (symboliques ou non) auxquelles ils ont dû faire face comme leurs camarades de la même classe sociale.

 

Cette conférence gesticulée est rythmée par la musique que Christian et Jean-Louis pratiquent régulièrement (ils sont tous les deux musiciens) et par le jeu de tarot d'où sortent les dates et les personnages de la conférence.

 

C'est un parcours dans le temps, depuis les années 60, qui nous renvoie en pleine figure les ravages désastreux du capitalisme servi par l'oligarchie qui s'entretient et se perpétue au fil des gouvernements successifs, de manière éhontée.

 

Mais c'est aussi une invitation tonique et joyeuse à réagir, à s'emparer de notre condition de citoyen et à investir le quotidien de politique et de collectif. Pour résister, lutter, combattre.

Service gratuit et accessible à tous

Je crée mon site

Concert flamenco y latino

Mercredi 8 mai à 18h

 


JUAN DE LERIDA & VIVIANE B.SZABO

(guitare / chant & percussions)

Concert Flamenco y Latino


Ensemble, ils partagent leurs influences musicales autour de compositions flamenco et latino.


JUAN DE LERIDA

Sa musique à la fois très ouverte sur le monde et très enracinée dans la tradition a fait de Juan De Lerida un des grands créateurs du « Nuevo Flamenco ».

VIVIANE SZABO

Il y a dans la voix si singulière de Viviane B.Szabo fluidité et dechirement, et par dessus tout, un accent unique inclassable, celui d'une chanteuse multiple de ses origines.


--------


JUAN DE LERIDA

Issu de la diaspora gitane espagnole, Juan De Lerida est emblématique d’une génération qui n’a pas oublié ses racines, mais qui s’est aussi tournée avec enthousiasme vers les musiques actuelles. 
Exceptionnel guitariste et visionnaire musical, ses créations défient les cadres du flamenco traditionnel et donnent naissance à un projet original dans lequel l’ouverture sur les styles contemporains constitue un véritable leitmotiv. 
Un jeu pur, terriblement flamenco, et à la fois déconcertant par son aisance à aborder d’autres genres.
Des improvisations virtuoses alliées à un véritable sens de la mélodie.
Une inspiration sans limite, au service de créations musicales audacieuses et novatrices.



Musicien insatiable Juan de Lerida distille, avec une empathie profonde pour son auditoire, des compositions aussi savantes qu'accessibles, ramenant les débats entre anciens et modernes à des querelles de cours d'école pour apprentis experts. Cet équilibre périlleux mais toujours maîtrisé entre improvisation et structure subtilement écrite, confère à l'art de Juan de Lerida un caractère singulier ou l'expressivité est prégnante dans les passages les plus débridés comme les plus relâchés.

Artiste autant instinctif que spirituel, Juan de Lerida évolue avec l'aisance d'un albatros que ‘ses ailes de géants n'empêcheraient plus de marcher'. Son refus de faire de la virtuosité le refuge des mal inspirés et de la technique le cache misère des écornifleurs, confère à sa musique ce caractère direct, sans faux semblant qui parle à l'âme autant qu'à l'intellect. Au-delà de la technicité qu'exige la pratique d'un art de très haut niveau, et l'ascèse que suppose la mobilisation de tout son être profond, Juan s'est forgé un style éminemment personnel qui ne doit rien à quiconque, si ce n'est à une tradition séculaire. Ainsi avec respect mais sans allégeance aux grands anciens, dans un savant équilibre de modestie et d'orgueil, Juan de Lerida décoche ses fulgurances, ses flèches les plus acérées comme ses caresses les plus aériennes, avec l'assurance tranquille et déterminée d'un sage.”

Rémi Raemackers - Extraits des liners « Quimeras » et « Noche en Blanco »


VIVIANE SZABO

De parents hongrois, Viviane Szabo est née et a grandit en France.

Son univers artistique marie avec sensibilité chansons en français, traditions de l'Est et musiques latines.

Il y a dans la voix si singulière de Viviane Szabo fluidité et dechirement, force et fragilité et, par dessus tout, un accent unique inclassable, celui d'une chanteuse multiple de ses origines et de ses voyages.

L'accent d'une âme douce et rocailleuse, où s'embrassent des moments de joie et de spleens suaves”. Alexis Dombrovszky



 

 

Festival de poésie

Samedi 11 mai de 11h à 22h

Dimanche 12 mai de 11h à 19h30

 

Le Joli Mai, festival proposé et organisé par la Maison de la Poésie de Poitiers (MPP). Gratuité à toutes les manifestations.

Veillée mensuelle, danse traditionnelle

Vendredi 17 mai


19h30-21h : RDV pour le repas, apporter son panier à partager.

21h-23h : veillée


Veillée à danser, danse traditionnelle, avec Philippe COMPAGNON et un invité surprise.

Musiques de film

 Dimanche 19 mai à 18h


Entre-Deux


Au travers d'arrangements originaux, l'ensemble vocal Entre-Deux propose une revisite de bandes originales de films et de jeux vidéos. Des tubes et des raretés seront au programme de ce voyage inédit au cœur de la musique à l'image.

L'Ensemble Entre-Deux fait son Cinéma en proposant une collection de transcriptions effectuées ou adaptées par les membres du quatuor pour leur formation : au travers de ce programme, les spectateurs croiseront des héros de Block Busters américains, des princesses Disney, un sorceleur de jeu vidéo, et le Roi des Citrouilles. Les compositeurs des bandes originales mises à l'honneur sont entre autres Hans Zimmer, Danny Elfman et Alan Menken.

Théâtre adultes (dès 14 ans)

Jeudi 23 mai à 20h

Malleus Maleficarum


Ecriture, mise en scène, jeu : Fanny Verrue et Manou Benoit
Spectacle de théâtre adulte, durée 1h
Compagnie Yvonne Septante à Faux la Montagne (Creuse)


https://youtu.be/HYA_7h-bsAE



 A la Fin du Moyen Âge, le monde est sens dessus dessous. On dit que la
nature est habitée de forces surnaturelles. On dit que les femmes sont
visitées par des démons la nuit. On dit qu’elles pratiquent la magie
noire, concoctent des potions, se livrent à des incantations et des
charmes maléfiques. Superstition et religion se confondent, les prêtres
même se dévergondent, les paysans se rebellent.

 

1486, Henri Institoris et Jacob Sprenger publient le Malleus
Maleficarum, le marteau des sorcières, un manuel pour inquisiteurs qui
sera utilisé dans des centaines de procès pendant la grande Chasse aux
sorcières en Europe ; Guide pour la torture et les procès contre ces
femmes, guérisseuses, mystiques, passionnées, ou juste nées femmes.
Auréolées de fantasmes.


Malleus Maleficarum est un duo de bouffons qui se moque tour à tour des
inquisiteurs, des médecins, des dites sorcières, de la perfection, des
normes, de la règle et de l’exception, du sacré, de dieu et du diable,
des gentils et des méchants, de vous, de nous, et surtout d’eux-mêmes.

 

« Les bouffons appartiennent à la folie, à cette folie nécessaire pour
mieux sauver la vérité. On accepte du fou ce que l’on n’accepte pas
d’une personne dite normale. On peut l’excuser lorsqu’il dit des paroles
dérangeantes, mais on l’entend, comme le roi entend son fou. »
Théâtre du Geste , Jacques Lecoq

 

« Attention ! Si vous reprochez quelque chose à notre monde, alors
regardez bien. Ici on le refait chaque soir comme on veut. Oui, oui,
oui, mes seigneurs, mon héros, vous allez voir l’épopée du monde. Pas
embrouillée, lavée limpide a vous rendre le souffle. Ca vient… »
Bouffoneries, Serge Martin



Concert 

Vendredi 24 mai à 20h


DU VENT DANS LES BRONCHES

Chakib Cadi Tazi- Chant, guitare, accordéon

Jean-Christophe Planès - Hautbois, hautbois baryton, sax ténor, chant


"C’est toujours agréable de rencontrer un tel duo, rétif aux étiquettes, pas familier du tout des codes-barres. Eux alternent le grave et le futile ; sinon la déconnade au moins la décontraction, pour retrouver l’instant d’après un grand sérieux. Ça doit leur ressembler, comme ça ressemble à la vie..." -Michel Kemper - www.nosenchanteurs.eu - 09/06/2018


Deux comparses tiraillés entre réalisme et fantaisie. Voix et instruments se répondent dans un univers où l’indignation affleure derrière l’humour bonhomme, où la mélancolie s’envole dans un éclat de rire.


Plus de 150 concerts en salle, café-concert, théâtre, médiathèque, café associatif, chez l'habitant -

Scènes partagées avec Loïc Lantoine, Pigalle, Wally, Frédéric Bobin, Gilbert Laffaille, Laurent Berger...

Un album Du miel dans les Feuilles paru en 2015, chroniqué dans FrancoFans en 2016

Plusieurs spectacles créés avec la compagnie Épallle Théâtre au Théâtre de l’Autre Lieu à La Ricamarie (42)


Internet

www.duventdanslesbronches.lilananda.fr

www.facebook.com/DuVentdanslesBronches

www.soundcloud.com/duventdanslesbronches


Vidéos

La mauvaise réputation (https://www.youtube.com/watch?v=EKDRrGA-saU)

Transes régionales (https://www.youtube.com/watch?v=cGQ4jNaDc80)

Manger parler mourir (https://www.youtube.com/watch?v=H0ZKBuVTEDo)

Blues

Mercredi 29 mai à 20h


COTTON SPIDERS TRIO


Le Blues des années 30 à 60 aura toujours son mot à dire, et ce groupe lui donne la parole à sa façon. Avec Philippe au chant , Félix aux claviers et Michel à la guitare,  COTTON SPIDERS trio souhaite la bienvenue aux chansons de Ray Charles, Willie Dixon, Muddy Waters, Albert King, Nina Simone... et à vous aussi !

Soirée indienne

Jeudi 30 mai à 20h

Spectacle de Danse Kathak


Danseuse : Labonee Mohanta
Musiciens : Debojyoti Sanyal au tabla
Joyeeta Sanyal-Margarit au sitar